Pages Navigation Menu

Devenez incollable en Droit et en Finance

3 conseils avant d’emprunter

Avec les taux d’intérêt qui ne font que baisser, la période est idéale pour emprunter et plus particulièrement en ce qui concerne le crédit immobilier. Néanmoins, souscrire un crédit, s’il ne comporte pas de risque réel, demande d’être vigilant. En effet, comme n’ont de cesse de répéter les sociétés de crédit : « Un crédit vous engage, vérifier vos capacités de remboursement. « 

argent-calculatrice

Le crédit est un engagement sur plusieurs années.

Vérifiez que la réglementation vous permet d’emprunter

Avant de pouvoir souscrire un prêt, il faut avant tout s’assurer que l’on y est éligible. En effet, certains prêts ne sont pas accessibles à toutes les personnes et dépendent par exemple des revenus. D’autres prêts peuvent aussi être réservés à une certaine catégorie de personnes ou dépendre de la destination du bien que l’on veut acheter. Parmi ces prêts soumis à conditions on trouve, les prêts suivants :

  •  le prêts à taux 0 : ce prêt est réservé aux primo-accédants et est également connu sous le nom de PTZ. Il doit servir à l’acquisition d’un logement neuf ou ancien avec des travaux d’amélioration ou pour l’achat d’un ancien logement social.
  •  le prêt PAS : ce prêt est soumis à revenu, la zone géographique
  •  le prêt conventionné: il est réservé à l’achat d’une résidence principale et donne droit à une APL.

Bien sûr, d’autres types de prêts existent et il est bon d’en faire le tour avant de se lancer dans une demande financière concrète.

Assurez-vous de pouvoir rembourser les mensualités de l’emprunt

Ceci est l’un des postulats et des soucis majeurs. Beaucoup de personnes contractent un prêt sans s’assurer de leur capacité de remboursement. Si vous êtes un peu juste en termes de budget et surtout, si vous avez un ou plusieurs crédits à la consommation contractés, il faudra alors peut-être recourir à un rachat de crédit.

Dans tous les cas, il est impératif que vous ayez une idée concrète de ce que vous avez à rembourser mensuellement. Les sommes dues le sont toujours, même en cas de baisse de revenus. Si l’on dit que le taux d’endettement idéal ne doit pas dépasser 33 %, il peut s’avérer fort utile d’utiliser un simulateur en ligne de remboursement. Il ne suffit que de quelques minutes pour connaître le montant minimum que l’on peut rembourser. Un bon moyen de ne pas s’engager à la légère !

Comparez les offres de prêt et faîtes jouer la concurrence

Avant de contracter un prêt, mieux vaut avoir fait le tour des établissements financiers et bien comparer le taux qu’ils vous proposent, car ceux-ci peuvent varier d’un établissement à l’autre. Par ailleurs tenez compte de toutes les conditions, à savoir celles qui s’appliquent également sur les assurances crédit, les conditions de remboursement anticipées ainsi que les frais de dossier.

Je vous parlais un peu plus haut du regroupement de crédits. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, lisez mon article sur les avantages du rachat de crédit.

One Comment

  1. Bonjour. Juste pour vous dire que mon mari et moi avons eu recours au prêt d’accession sociale pour financer la construction de notre maison. Pour les petit revenus comme nous, c’est la bonne solution je crois. Si ça peut aider d’autres familles…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *